Le projet Lose

Des larmes violettes coulèrent sur le visage d'os de l'être d'ailleurs que j’étais et je souris. Le projet Lose était né pour les humains aussi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les métiers à Lose et les rangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 28/05/2017
MessageSujet: Les métiers à Lose et les rangs Dim 4 Juin - 19:44
Les métiers et rangs de Lose
staff-message
Ils sont nombreux et dépendent les uns des autres, pas de salaire à Lose mais des échanges d’objets et de services pour que chacun vive dignement.

De plus, A Lose il n’y a pas de catégorisation garçon/fille, du moins pour les natifs, chacun faisait comme il l’entendait tant qu’il était heureux et ce depuis le plus jeune âge.  

Pour jouer les Vendeur au Marché Trouve-Tout. , précisez à coté du métier que vendent-ils dans la fiche, cela peut être ce que vous voulez mais si ce n'est pas dans les rangs déjà là, dîtes le dans la fiche pour un rang personnalisé: "Vendeur de...."

Pour le rp, des pnjs sont autorisés pour y faire des échanges en s'y promenant comme à peu près partout à Lose mais pensez à ne pas oublier le partenaire RP.


Les moins de 12 ans ont un rang : " Enfant" tout simplement. A partir de 12 ans c'est "Apprenti....exemple: fermier" et à 16 ans, considérés adultes les rangs sont les métiers. A ce propos, à 16 ans le maître décidera si l'apprenti a réussi ou devait être reclassé c'est à dire aider ceux qui avaient réussi en sorte d'assistants. Cependant le rang reste le même métier.

Les nouveaux arrivants sont forcément "Apprenti....exemple: fermier" quel que soit leur âge, hormis si à Lose depuis plus de 2 ans. Ils ont cependant la chance d'apprendre chez un maître sans limite de temps donc de ne pas être reclassés mais plutôt jugés à leurs capacités et progrès.


Les mots en rouge mènent vers le lieu dit.


Médecins : Ils travaillent dans un hôpital un peu particulier: Tenu par des extraterrestres autant que des humains, il plonge dans le sommeil tout patient et ne le réveille quand et seulement quand une sortie est possible. Cela fait peur à certains d'autres s'en accommodent. Les Docteurs sont aidés d'une technologie high tech et souvent les séjours sont très courts, rares sont les séjours de plus d'une semaine. Ils sont aussi chercheurs au centre culturel .


Parfumeurs : Ils cultivent la lavande et en font des sachets que les Losiens amoureux s’échangent en signe d’unions, cela remplace les bagues aux mariages. Les sachets sont peints de multiples couleurs avec de l’argile. Ils travaillent au  Parc de Lose au Volaticotherium antiquum et entèrent les morts dans le Désert

Instituteurs : Souvent les plus brillant à l’école, ils ne la quittent pas à 12 ans contrairement aux autres apprentis, un sage ( souvent très vieux) perfectionne leur connaissance à la bibliothèque du centre culturel.
où sont stockés en e-book, les savoirs dont ils sont responsables. Ils commencent à enseigner à 16 ans. Ils sont responsables du musée et de l'entretien de ce même centre.

Bâtisseurs : Ils construisent les bâtiments aidés de diplodocus qui portent et qu’ils montent parfois. Ce sont aussi d'habiles restaurateurs et ingénieurs, ce sont également des mécaniciens performants qui savant utiliser le Quartem à bon escient et à l'aide des extra-terrestres construisent de la haute technologie. Leur lieu de travail est  Le centre culturel

Pêcheurs : Sur des bateaux et aidés de Plésiosaures apprivoisés, ils fournissent un poisson toujours frais qu'ils échangent au port où ils élèvent également des dinosaures aquatiques ( Plésiosaure) pour les apprivoiser depuis leur naissance.

Mineurs : Récoltent dans  le Quartem carburant des vaisseaux extra-terrestre  qui ne pollue pas plus que de l'eau potable mais est bien plus efficace pour faire fonctionner les machines. L'entrée aux mines du Reste de la montagne est réglementée par des Extra-terrestres.

Les artisans ( "car le High Tech c'est bien le fait main aussi" est leur devise) :

Le style vestimentaire d’un Losien se résumait au début en un short et une longue tunique grise, des bandes de tissu pour l’intimité. Mais à présent les créations sont souvent plus individuelles selon les vœux de chacun, ils sont fabriqués en pelage de  Repenomamus giganticus. Ils sont également coiffeurs et esthéticiens.

Ils font aussi beaucoup de dinosaures en peluches pour les enfants. Ils récoltent aussi des étoiles de mers qu’ils sèchent que les enfants utilisent en toupies, sculptent et transforment de manière artisanales des roches pour faire des craies blanches  pour tracer des marelles, ou de pots de peinture d’argile pour colorier, ramassent des fougères pour faire des cerfs-volants, fleurs diverses que les enfants s’échangent, châtaignes pour jouer aux billes et habits pour peluches en feuilles de Gingko.

Ils vendent tout cela  à la " Boutique des anciens", il y a même des livres en papiers chose rare sur Lose où tout est noté sur une tablette qui peut se plier sans se casser pour prendre moins de place.

Bref tout ce qui est ancien c'est chez eux. Ils vendent au Marché Trouve-Tout.

Chasseurs :


A dos de Citipati, ils chassent aussi bien pour fournir la viande que le pelage pour les vêtements.

Ce sont aussi de grands sportifs : Grâce à leur vitesse les  Citipati sont pour eux tels des chevaux de course qu’ils montent. Un  Citipati ne reconnaît qu’un seul maître, si bien que depuis le futur chasseur/sportif grandit depuis bambin avec son Citipati. Un lien très fort les unit donc.

Depuis sa prime jeunesse l'enfant est mené tous les soirs quelques heures voir son Citipati et apprendre à s'en occuper. Le voyage se fait grâce aux gardiens, l'enfant est donc habitué à monter un dinosaure bien que n'ayant pas les savoirs pratiques et connaissances d'un gardien de dinosaure volant.

Ils sont habitués à dormir le minimum vital entre l'école et les Citipati. Ils ont un régime strict comme les jokers des courses de chevaux, à 12 ans, ils ne quittent leur Citipati que pour la nuit où ils dorment chez leur maître dans la zone urbaine au quartier résidentiel comme tous.

Les courses de Citipati dans le désert sont très prisés des Losiens qui y assistent avec joie pariant des objets sur le vainqueur. C’est le seul métier qui se choisit avant 12 ans, souvent par les parents d’ailleurs.

A 16 ans, ils sont plus libres de leurs mouvements et de leur vie, considérés à cet âge comme professionnels.

Fermiers :

Élèvent les dinosaures apprivoisés herbivore ( Tricératops et Diplodocus). Ils sont très liés au devenir de ses créatures et à leur future fonction. Il travaillent en équipe avec les futurs maîtres. Ils travaillent à l'espace Nurserie.

Laboureurs : A dos de Triceratops ils labourent et cultivent  l’égilope, bonbon de Lose, ils font également pousser des figuiers et des châtaigners et d'autres denrées cultivables. Ils travaillent aux champs.

Éleveurs d’insectes et Volaticotherium antiquum  : Ils élèvent des abeilles pour le miel et des papillons pour les Volaticotherium antiquum ( bien que les enfants aiment jouer à en attraper eux même). Ce sont eux aussi qui élèvent les Volaticotherium antiquum qui servent pour les Losiens d’animaux de compagnie. Ils travaillent au Parc de Lose au Volaticotherium antiquum. Ils maîtrisent aussi à la perfection les manières ( silex) de faire et de nourrir le feu ( charbon, bois de conifères…).

Postier et défense : Ils sont chargés de la sécurité et de distribuer le courrier. Ils savent monter à la perfection les  ptérosaures et s'occupent de leur élevage, ils travaillent dans les : Montagnes

Les médias: A lose des  journalistes télévisuels ( la télé se regarde en projection holographique à partir d'un petit boitier, plus besoin  de gros meuble télé !) et radiophonique travaillent au centre culturel

Notabene sur le centre culturel:
On peut y jouer à des échecs très spéciaux où les pièces sont des hologrammes à part commandés par la voix du joueur et en salle numérique faire une recherche en web sémantique qui selon la manière de poser votre question et le profil saura  diriger vers la réponse qui est celle attendue. On y peut  également y téléphoner et envoyer des mails par reconnaissance vocale si l'on n'as pas de téléphone ou d'ordinateur portable. Une équipe de journaliste télévisuel ( la télé se regarde en projection holographique à partir d'un petit boitier, plus besoin  de gros meuble télé !) et radiophonique mais aussi par E-book s'y trouve aussi.

Système judiciaire


Il n'y a pas de tribunal à Lose:
Monsieur Goerge et si il n'est pas là un suppléant extra-terrestre est seul juge. Sans avocat ni procès, on vise le risque zéro et on met donc un bracelet de surveillance à tout ceux qui pourraient se révéler trop dangereux selon leurs précédents actes. Il peuvent vivre normalement mais sont alors en permanence surveillés par ce bracelet in-enlevable.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reparons-coeurs-lose.kanak.fr

Les métiers à Lose et les rangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Formations universitaires aux Métiers du livre par diplôme
» Formations universitaires aux Métiers du livre par région
» Séjour à l'étranger en Métiers du livre ?
» DUT métiers du livre - IUT de Dijon
» Besoin de connaître le programme des métiers du livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le projet Lose :: Un pas vers les étoiles  :: Annexes-